Gestion des cookies

Trouvea.fr utilise des cookies, en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux, pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérét et mesurer la fréquentation de nos services. Pour en savoir plus
Ils parlent de nous
Presse : Ils parlent de nous


Femme de ménage, soutien scolaire ... Paris, Lyon, 13016 ...

Jardinier

Recevez 3 devis en 48h - 100% gratuit

Vous n'arrivez plus à gérer votre jardin? Ou vous n'avez plus la force de tailler vos haies seul? N'hésitez plus, faites appel à un jardinier dans le cadre des services à la personne. Mais vous vous demandez certainement si toutes les prestations de jardinage rentrent dans le champ des services à la personne? Trouvea.fr va vous aider à répondre à ces questions.

Quelles sont les prestations de jardinage qui rentrent dans le champ des services à la personne?

Ce sont les travaux courants de jardinage qui rentrent dans le périmètre des services à la personne.

Les petits travaux de jardinage figurent dans la liste des activités de l'article D. 7231-1, 2° du Code du Travail et peuvent relever de l'agrément simple.

Ces travaux comprennent le débroussaillage, la taille des arbres et des haies, le déneigement des abords du domicile. L'enlèvement des déchets occasionnés par la prestation est également inclus.

Dois-je fournir le matériel au jardinier?

Lorsque le jardinier dépend d'un organisme en mode prestataire, c'est elle qui doit lui fournir le matériel nécessaire à la prestation.

Lorsque le jardinier dépend d'un organisme en mode mandataire ou directement du particulier employeur, c'est le particulier qui doit fournir le matériel de jardinage.

Puis-je bénéficier des avantages fiscaux des services à la personne?

Tant que la prestation de jardinage rentre dans le périmètre des services à la personne, le particulier peut bénéficier des avantages fiscaux des services à la personne, à savoir :

  • Une réduction d'impôt de 50% du montant des sommes versées si vous êtes imposable. Cet avantage est limité à une réduction d'impôt de 1500 euros maximum soit une dépense réelle de 3000 euros pour des prestations de jardinage.
  • Un crédit d'impôt de 50% du montant des sommes versées si vous n'êtes pas imposable, si vous êtes un ménage ou une personne.


Pages éditoriales sur l'aide à domicile parmi les plus intéressantes :

 
Partager sur Facebook
Partager sur Twitter